Posted by on février 8, 2017

A sa sortie le 22 novembre 2013, la console de jeux « tout-en-un » de Microsoft, Xbox One devance de loin la Xbox 360. Ses spécificités ne surpassent pas la Playstation 4 mais elle se rattrape sur certains points. En effet elle n’est pas uniquement une simple console de jeux comme sa concurrente, Playstation 4, elle est également une plateforme multimédia complète. Tour d’horizon.

Présentation de la Xbox One

Lors de son lancement, elle est dotée d’un processeur AMD Jaguar 8 cœurs (de 1,75 Ghz) avec 8Go de RAM GDDR3. Concernant la puissance de GPU, la console est équipée de RADEON HD7790 avec 32 Go de RAM. Elle permet le stockage de données via un DD amovible de 500 Go et dispose également d’un lecteur Blu-ray. A propos de la vitesse de calcul du GPU, cela est estimée à 1,31 Tflops, tandis que, sa rivale, la Playstation 4 en délivre 1,84 Tflops. Pour ce qui en est des entrées et sorties, elle bénéficie 3 ports USB 3.0, une sortie numérique, Wifi et HDMI ainsi que l’Ethernet. Côté design, elle ressemble à un boîtier multimédia noir, avec deux boutons tactiles pour l’allumage et pour le Blu-ray. Si on la compare avec sa rivale, PS4 elle est moins performante mais elle se compense sur d’autres aspects. La connexion à un box internet lui est possible permettant de partager ses records de jeux en ligne, appeler via skype, regarder la télé… En plus chaque console peut capter la voix et le mouvement de son utilisateur tout en obéissant aux commandes vocales et ce, d’une manière fluide. Au départ le périphérique Kinect permettant cette interaction est compris dans le pack, mais plus tard, il est vendu séparément. Enfin, rappelons que chaque boîte dispose d’un micro-casque.

avis-xbox-one

Les avantages et les points faibles de Xbox One

Il y a d’abord la manette sans fil qui a été un peu retravaillé. Elle dispose des gâchettes à impulsion et il est possible de mettre des piles dans son corps. Par ailleurs, le branchement de 8 manettes en simultané est possible, à la différence de PS4 où on ne peut en brancher que 4. Concernant le capteur de mouvements et de sons Kinect, celui-ci permet de contrôler totalement sa console sans qu’on ait besoin de toucher à sa manette. Ce dernier est capable d’identifier l’utilisateur grâce à la reconnaissance faciale et peut indiquer qui tient la manette, quel est son rythme cardiaque, que fait-il ? On peut ainsi commander «Xbox One démarrez » et le matériel démarre. Du fait que cette fonction nécessite un accès internet obligatoire et continu, bon nombre de sites d’information s’inquiètent sur un éventuel espionnage de la caméra du périphérique via skype etc. Mais Microsoft rassure que le périphérique ne fait pas d’enregistrement, sans demander l’autorisation du joueur. La console est vendue depuis 2014 sans Kinect. Ceux qui veulent acquérir cet outil peut faire une commande sur le site Microsoft pour le tarif de 150 euros. Notons aussi que la souscription à Xbox Live Gold est requise pour accéder à Skype. Enfin, l’atout principal de Xbox One, c’est qu’il permet de regarder un film, tout en ouvrant une autre application sur internet, ou en partageant des vidéos ou des clichés sur les réseaux sociaux etc.

Posted in: Gaming